Le RSI veut retrouver un niveau de qualité

Le RSI , certains le  connaissent et d’autre en entendent parler, mais rares , voire inexistants sont les discours positifs.

Depuis 2006, le RSI qui est le résultat de la fusion de plusieurs régimes destinés aux entrepreneurs et commerçants indépendants, (on est forcé) force est de constater que plusieurs dysfonctionnements persistent. Le Directeur de l’organisme avoue que le concept du guichet unique n’est franchement pas une réussite !!! Mais ce n’est pas l’unique constat qu’en font ceux qui ont affaire au RSI …

Absence d’appel de cotisation ou alors un doublon d’appel, une réelle difficulté à l’inscription mais aussi à la radiation… Bref le RSI un concept pas simple et franchement pas réussi jusque là…

L’été dernier un nouveau Directeur a été nommé. Il tient à restaurer un niveau de qualité. Il veut diminuer de moitié le montant des recouvrements en attente, qui est aujourd’hui de 10% . En terme d’organisation, un nouveau systèmes informatiques partagé avec les URSSAF afin de réduire et peut être espérons le, d’en terminer avec les difficultés liées à l’interlocuteur social unique. Et puis comme on en entend parler un peu partout, une baisse des coûts de fonctionnement de l’ordre de 3% d’ici 2015 (remplacement des départs en retraite de l’ordre de 2 sur 3 ) . A noter que pour gérer 2500 000 (250 000 ou 2 500 000 ?)indépendants le régime du RSI emploie 5 500 000 personnes soit plus de 2 personnes pour un indépendant !!!

Alors des bonnes résolutions qui pourront faire espérer une meilleure communication avec le régime, même si regagner la confiance de nos indépendants est un Challenge de taille !!!

  

 

About the author

More posts by | Visit the site of Sandra CAZAUD